Archive for janvier 2010

Clément Laloy, L’un près de l’autre

26 janvier 2010

A PARTIR DE DEMAIN. « L’un près de l’autre », c’est une comédie romantique écrite et mise en scène par Clément Laloy, jouée par Julie Istasse et Andreas Perschewski, dont la musique est composée par Benjamin Franklin, et le décor imaginé et réalisé par Jean-François Castel et Nicolas Vandenschrick. Le flyer a été dessiné par Xavier Garcia Bardon où il est renseigné que la pièce se jouera du 27 au 31 janvier 2010, à 20 heures 30, à la Compilothèque (50, Quai des Péniches; 1000 Bruxelles). Prix : 5 francs (euros).

flyer by xavier

> le nouveau blog de Clément Laloy

Publicités

Reprise des ateliers à Tournai

20 janvier 2010

Depuis le 8 janvier à la Maison de la Culture de Tournai, l’atelier de mouvement et voix « approche physique de la voix » reprend du service. Animé par Sandra Vincent, cet atelier du vendredi soir où l’on découvre un nouvel espace libre et infini qui n’est autre que [son] espace intérieur, est ponctuellement accompagné live par la musique de Benjamin Franklin. Au programme aussi: des chants flamenco.

news_foret_01_cut450px

Le samedi, Sandra Vincent reprend par ailleurs, après 4 mois de retraite andalouse, ses ateliers d’« improvisation et composition dans le mouvement » pour débutants (I) et initiés (II). Anciennement nommé « Ici et maintenant », cet atelier participe à faire prendre conscience du corps, du sol, de l’espace, du temps, de soi et des autres… et composer dans l’instant.

mct_adultes_01

Le processus de ces ateliers sera couronné par une présentation à la fête des ateliers. Une présentation qui est en fait un spectacle. Nous en reparlerons fin mai.

> photos illustratives par Bruno Vessié
> Workshops de Playsure Company
> Workshops à la Maison de la Culture de Tournai

P. Downsbrough, And that, Sub Rosa

15 janvier 2010

cover by P. Downsbrough

Ce LP de Peter Downsbrough est sorti le 15 octobre. Voici ce qu’en dit Sub Rosa: « The music Downsbrough commissioned for the final edit was composed and recorded in 2007 by Xavier Garcia-Bardon and Benjamin Franklin as a semi-improvisation (a modus operandi they first experimented in the collective Buffle): a mix of ambient electric guitar, sweet electro, street field  recordings, treatments and voices. As is often the case with Downsbrought, the final piece seems to be emerging from a world put between parentheses – music that could last forever, where fragments seem to be missing (just like in his typographical work). It’s those missing bits we ceaselessly try to find in this music without beginning or end.
The work of visual artist, photographer and film artist Peter Downsbrough has had a major impact on the perception of art. In the early sixties
Downsbrough interrupted his studies in architecture at the University of Cincinnati and Cooper Union in New York in order to work as a sculptor.
A decade after his first exhibition in New York (1962) the artist gained international recognition, and has been exhibiting regularly in the United States and Europe since 1972.
The varied work of the artist-ranging from sculpture and books to photography, video, and film-maintains a complex relationship with architecture and typography, while also drawing on the achievements of the early avant-garde (Bauhaus, De Stijl) and Minimal Art. In terms of form, the work of Downsbrough is highly rigorous and exhibits a powerful geoetric sense, restricting itself primarily to the use of line, plane, negative space (utting away), and delimitation. In addition to his spatial manipulations, the artist also has a keen interest in place, as is evidenced in his cartographical works and city photographs.
This last work (only available on vinyl) is a collaboration with two musicians of the Buffle collective (Brussels). »

> www.subrosa.net